Les visages de la Slow Fashion : Pharrell Williams

Homme aux multiples casquettes : Pharrell Williams est un chanteur, rappeur et producteur de musique qui a remporté un Grammy Award. Nous pouvons maintenant ajouter à cette liste l'entrepreneur et le révolutionnaire de la mode durable. Car lorsque Williams ne chante pas « Happy » ou « Get Lucky » , il plaide pour la transformation des déchets plastiques des océans en jeans de marque.

Les mondes de la mode et du divertissement se chevauchent souvent, et Pharrell Williams ne fait pas exception à la règle. Tout au long de sa carrière, il a travaillé avec des marques aussi diverses que Moncler, Uniqlo, Louis Vuitton et Adidas. Cependant, c’est sa propre marque de streetwear, Billionaire Boys Club, qui l'a conduit à sa rencontre avec le fabricant de textile durable Bionic Yarn, dont les fils high-tech sont fabriqués à partir de plastique récolté dans l'océan.

Plastique Marin : comment ça marche ?

La structure brevetée de Bionic Yarn se compose de trois couches : un noyau pour assurer la solidité et l'élasticité, une couche intermédiaire de plastique recyclé (qui constitue jusqu'à 45 % du fil) puis une couche supérieure de fibres comme, la laine ou le lin, pour donner un tissu au toucher naturel.

Et il ne faut que 5 étapes pour passer d’un déchet marin au trésor :

  1. Les bouteilles en plastique sont pêchées dans la mer
  2. Les bouteilles sont écrasées
  3. Les fragments sont chauffés
  4. Des fragments sont filés en fil
  5. Le fil est tissé dans le tissu

Williams a été tellement impressionné par la technologie qu'il est devenu le troisième partenaire à bord aux côtés des co-fondateurs Tim Coombs et Tyson Toussant. En tant que directeur de la création chez Bionic Yarn, Williams a ensuite créé G-Star RAW en 2014, sa première série de jeans fabriqués à partir de plastique marin recyclé. La collection a réussi l'exploit improbable de transformer des déchets marins indésirables en un denim désirable, funky, frais et propre.

Océans tranquilles et mode durable ? C’est possible !

« Raw For The Oceans » représente un jalon dans la voie du développement durable pour G-Star RAW. En quatre collectes, environ 10 tonnes de plastique ont été recyclées par collection. Et la révolution de la mode a pris le dessus sur d'autres secteurs de l'entreprise. En 2015, la société a estimé qu'elle avait utilisé deux millions de bouteilles en plastique et 1 000 tonnes de débris de plastique pour toute sa gamme.

En 2016, Williams est devenu copropriétaire de G-Star RAW. Il a racheté la société pour former un partenariat stratégique. Et dans son style typiquement décontracté, il a annoncé la nouvelle sur Instagram : "En plus de mes affaires, à partir d'aujourd'hui, je suis le fier copropriétaire de G-Star RAW".

Le rôle de Williams dans l'entreprise est créatif, il supervise la conception et les campagnes publicitaires et aide à définir la stratégie de l'entreprise. Il a récemment engagé Jaden Smith pour développer une ligne de jeans durable. Plus important que le recrutement d'amis célèbres (ce qui ne fait évidemment pas de mal), le rôle de Williams est de renforcer l'engagement de la marque en faveur d’une mode plus durable. Bionic Yarn est toujours en activité et G-Star Raw a adopté une série de promesses de transparence de la chaîne d'approvisionnement pour développer un denim certifié "du berceau au berceau".

Ici aujourd'hui, là demain

Mais attendez, l'histoire ne s'arrête pas là. Ce qui caractérise peut-être le plus Williams, c'est sa créativité débordante. Il ne voulait pas se reposer sur ses lauriers, il a pris quelques autres initiatives dans le cadre de son programme de mode durable.

Par exemple, il est un grand fan de la marque éthique PANGAIA et soutient souvent ses produits. PANGAIA a récemment lancé une veste en duvet végétalien. Fruit de dix ans de recherche scientifique, cette veste se caractérise par son isolation - faite de fleurs sauvages séchées au lieu de plumes d'oie - et une doublure extérieure faite de matériaux recyclés et de bouteilles en plastique.

La tension monte également ailleurs : Williams conçoit une collection Capsule pour la légendaire maison de couture Chanel. Jusqu'à présent, seuls quelques détails sont connus. Ceux qui connaissent Williams, cependant, sont pratiquement sûrs que la Slow Fashion et la mode durable seront bientôt sous les feux de la rampe sur le podium du luxe.

Crédits d'image
Image d'en- tête: Getty Images
Image d'hippocampe sous l'eau: Shutterstock
Image de Pharell Williams et d'un groupe de personnes dans la buanderie: Getty Images
Image d'un mannequin portant un grand manteau rouge: avec l'aimable autorisation de Pangaia

Autres articles